Bucket-list

La bucket list : 12 rêves à réaliser avant 30 ans

23 juin 2016
corse

La bucket list, c’est un film sorti en 2008 avec Jack Nicholson et Morgan Freeman. Un film émouvant, attachant, empli d’émotions. Un film qui a le don de nous rappeler que le bonheur n’attend pas.  (Synopsis en bas de l’article). La bucket list, c’est avant tout une liste d’envies, une liste d’objectifs, de choses que l’on souhaite réaliser dans sa vie, d’expériences à vivre, dont la date butoir est notre dernier souffle sur cette terre.

Le concept de la bucket list, c’est de rêver sa vie…. mais surtout de réaliser ses rêves ! 

Comme dirait Steve Jobs, « votre temps est limité. Ne le gâchez pas en menant une existence qui n’est pas la vôtre« . Nous avons tous des rêves un peu fous, des rêves que nous repoussons chaque jour, des choses que nous avons envie de faire, de visiter certains pays, comme de voir le Carnaval de Rio, de danser le tango en Argentine, de faire de la plongée, admirer une aurore boréale en Laponie, faire un safari, sauter en parachute, etc… ou encore d’apprendre l’italien, faire un dessin par jour, courir un marathon… Le monde des possibles est ouvert !

Ecrire et réaliser sa bucket list, c’est sortir de sa zone de confort, oublier les restrictions (les « oui mais… »), repousser les limites que l’on nous imposent et que l’on s’impose…

bucket list

30 ANS OU PRESQUE

Il y a un mois, je soufflais mes 29 bougies. J’ai donc entamé ma dernière année de la vingtaine, en route vers une nouvelle décennie. Vers un nouveau monde. Le monde des grands. Le monde des adultes. On ne rigole plus à 30 ans.
Blague à part.

Néanmoins, trente ans reste un cap à passer. Avant d’y parvenir, j’ai décidé que l’année de mes 29 ans sera une année d’accomplissements de ma bucket-list. Oui, parce que la vie n’attend pas, que le bonheur n’attend pas.

Un objectif par mois, 12 rêves à réaliser jusqu’au 25 mai 2017. Et on commence dès ce week-end… 

Et vous, quelles sont les choses que vous aimeriez réaliser avant de mourir ?

Synopsis
A l’époque où il enseignait la philosophie, Carter Chambers invitait chaque année ses étudiants à dresser ce qu’il appelait une « bucket list » – la liste de tout ce que ces jeunes rêvaient de faire, de voir ou de tenter avant de « passer l’arme à gauche ». Oubliant d’appliquer ce sage principe à lui-même, Carter laissa passer le temps, se sent piéger par une multitude de contraintes et d’obligations familiales et dut se contenter pendant quatre décennies d’un obscur emploi de mécanicien. Aujourd’hui, sa « bucket list » n’est plus qu’un dérisoire exercice mental, une recension d’occasions manquées et de regrets voilés. Pendant ce temps, le multimillionnaire Edward Cole bâtissait un empire et consacrait toute son énergie à amasser encore plus d’argent, sans même s’accorder le temps de savourer ses acquis.
Un jour, Cole et Carter se retrouvent dans la même chambre d’hôpital, avec tout le temps nécessaire pour dresser le bilan de leurs vies si dissemblables. Ils découvrent alors qu’ils ont au moins deux choses en commun : un formidable appétit de vivre, et le ferme désir de réaliser d’urgence tous leurs rêves inaccomplis. Les deux hommes embarquent alors pour la plus belle des virées. Un voyage de l’amitié, émaillé d’aventures, d’éclats de rire, de découvertes…

 

 

 

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply Sarah 26 juin 2016 at 16 h 12 min

    Très joli post! J’ai découvert ce concept lors d’une formation à l’entrepreneuriat, et pour justement s’affirmer, affirmer sa personnalité et ses rêves 🙂 j’ai adoré l’exercice que j’ai trouvé néanmoins difficile! Je le conseille vraiment 🙂
    A bientôt et bonne continuation pour ton adorable blog!

    • Reply Lebonheurnattendpas 27 juin 2016 at 18 h 39 min

      Merci Sarah 🙂 En effet, je trouve que se fixer des objectifs précis et datés permet de (re)prendre confiance en soi! L’accomplissement de soi est un des besoins fondamentaux de l’Homme! J’espère que tu as déjà pu en réaliser de nombreux, ou du moins être sur ce chemin!
      A bientôt 🙂

  • Reply Leïla 27 juin 2016 at 10 h 02 min

    Super article ! J’adore ! Je vais regarder le film pour me motiver encore plus et je vais la faire cette bucketlist, car ce que tu dis me faire prendre conscience que l’on ne se soucie pas assez de réaliser nos à tel point qu’aujourd’hui je ne sais pas véritablement qu’est ce qui me ferait rêver de faire. Comme si on se limitait inconsciemment de ne vouloir faire que ce qui est raisonnable et possible de faire.

  • Leave a Reply